Retrouvez les interviews d'experts

Exclusivité ! Retrouvez les auteurs : Fabrice Bonnet, Emmanuel Disse, Serge Halimi, Michaël Joubert, Yves Reznik, André J. Scheen et Bruno Vergès.

      

Articles

Sécurité cardiovasculaire des antidiabétiques

Organ protection with GLP-1 receptor agonists in type 2 diabetes

Editorial

Over the past 10 years, GLP-1 receptor agonists (GLP-1RAs) have become a popular therapeutic option for the treatment of type 2 diabetes. Six different GLP-1RAs have now available and prescriptions of this class have progressively increased over time. The reason for their success is not only their power to control hyperglycaemia, with a reduction of glycated haemoglobin ranging from about -0.55% for lixisenatide to -1.21% for dulaglutide, as compared to placebo [1], but also the lowering of body weight, which make them attractive despite the need for an injection. Furthermore, recent long-acting GLP-1RAs with a once-weekly administration have been introduced, which may facilitate their use.

Liste des auteurs


Fabrice Bonnet, Rennes (FR)
Bruno Vergès, Dijon (FR)
Bernard Charbonnel, Nantes (FR)
André J. Scheen, Liège (BE)
Merlin C. Thomas, Victoria (AU)
Jean-Michel Petit, Dijon (FR)
Michaël Joubert, Caen (FR)
Yves Reznik, Caen (FR)


Effets cardiovasculaires des nouveaux antidiabétiques. Enfin des bénéfices !

Editorial

Si les effets favorables du contrôle glycémique sur les complications microvasculaires chez les sujets porteurs d’un diabète de type 2 sont clairement établis, ces bénéfices restent sujets à débat quant à de tels effets sur les complications cardiovasculaires. De plus, comme ces dernières demeurent les principales causes de morbi-mortalité dans cette forme de diabète, depuis 2008, les instances régulatrices (la Food and Drug Administration [FDA] des États-Unis, principalement) ont exigé que tout nouvel antidiabétique présente des données de sécurité cardiovasculaire, selon des règles précises, et prouve, au minimum, l’absence de majoration de ce risque,  par leur effet propre, indépendamment du contrôle glycémique. Plusieurs études ont confirmé cette sécurité pour les nouveaux antidiabétiques mis sur le marché depuis (les inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase 4 [gliptines], et un agoniste des récepteurs du glucagon-like peptide-1 [GLP-1]), montrant leur neutralité, mais sans bénéfice cardiovasculaire.

Liste des auteurs


Serge Halimi, Grenoble (FR)
André J. Scheen, Liège (BE)
Pierre Gourdy, Toulouse (FR)
Bruno Vergès, Dijon (FR)
Jean Ferrières, Toulouse (FR)
Emmanuel Disse, Pierre-Bénite (FR)